Le Tour du monde/Volume 11 - Wikisource

LE TOUR DU MONDE

NOUVEAU JOURNAL DES VOYAGES

Volume 11 — 1865 / 1er semestre



Voyage à Tunis (Afrique du Nord), par M. Amable Crapelet. (1859. — Texte et dessins inédits.)
 


De Paris à Bucharest, causeries géographiques, par M. Lancelot. (1860. — Texte et dessins inédits.)
 
De Presbourg à Pesth. — Vue du Danube. — Les deux Schutt. — Raab. — Comorn. — Souvenirs de la guerre austro-hongroise. — La vierge de Comorn. — Gran. — Saint-André. — Waïtzen. — Arrivée à Pesth. 
 33
Pesth. — Premier coup d’œil. — Costumes et physionomies de femmes. — Campement de paysans. — Un petit-fils d’Attila portant une crinoline. — Les Slovaques. — Une maison bâtie en dansant. — La chambre des députés. — M. Deak. — Un paysan du Danube. 
 36
Suite de Pesth. — Points de vue pris de Bude : le Danube ; Pesth ; la puzsta. — Bude et ses habitants. — Le drapeau de Solférino. — Courtes biographies qui en disent long. — Le sentiment national à Pesth. — Tolérance intéressée de l’Autriche. — Anecdotes. 
 40
Suite de Pesth. — La musique et les chansons populaires hongroises. — Les bohémiens chanteurs. — Une soirée à Komlo. 
 46
Suite de Pesth. — Une soirée à Komlo (suite). — Le Stadtvallchen. — Brückenbad et les bains turcs. — Le musée national. — Départ. 
 49
De Pesth à Semlin. — Paysages. — Une ferme ; souvenir de Granville. — Une noce sur la grande route. — Le champ de bataille de Mohacz. — Pêcheries d’Apatin. — Embouchures de la Drave et de la Theiss. — Neusatz. — Peterwardein. — Carlovitz et les Serbes d’Autriche. — Titel et le bataillon tchaïkiste. — Approches de Semlin. 
 53
Semlin. — Le débarcadère de Semlin. — Vue du Danube. — Les Serbes d’Autriche. — Une ruelle. — Danger de dessiner des ânes. — La police. — Départ pour Belgrade. 
 59
Belgrade. — Belgrade vu de loin et de près. — La forteresse. — Le vieux et le nouveau Belgrade. — Courte digression politique. — Turcs et chrétiens. — Avenir de la Serbie. 
 65
De Semlin à Basiach. — Retour à Semlin. — Départ. — Les confins militaires autrichiens. — Le salon des deuxièmes classes. — Grodska et Semendria. — Basiach. 
 72
De Basiach à Orsova. — Rama. — Un mari cicérone. — Golubacz et son héros Borutchaous. — L’histoire et la légende. — L’antre aux cousins. — La caverne de Veterani. — Tours et détours. — Iutz. — Le défilé de Cazan. 
 78
Suite de Basiach à Orsova. — La route du comte Szechnyi et le chemin de Trajan. — Explications, insinuations et réclamations de sior Nicolo. 
 81
Orsova. — L’ancien et le nouvel Orsova. — La ville autrichienne et la forteresse turque. — Un pacha de la Réforme. — Souvenir de la Restauration. — Boutade d’un voyageur hellène. — Paysage au clair de lune. — Un poste élevé difficile à prendre. — Négociation malheureuse avec une sentinelle. — Un mauvais coup manqué. — Un miracle. 
 82
D’Orsova à Vidine. — Mehadia. — Les Portes de Fer. — Un anglais érudit et gastronome. — L’esturgeon et la tour de Severin. — Le pont de Trajan. — Croquis de la rive droite. — Le pont de bateaux. — Types et costumes turcs. — Calafat. — Souvenirs de la guerre d’Orient. — La vieille et la jeune Turquie. 
 90


Voyage au Taka (haute Nubie), par M. Guillaume Lejean. (1864. — Texte et dessins inédits.)
 


Pérou. — Neuvième étape. — De Sarayacu à Tierra Blanca. — Arrivée des néophytes de Sarayacu. — Explications à la clarté des torches. — Un Yankee mécanicien. — Départ des visiteurs. — Les membres des commissions-unies s’endorment pêle-mêle dans l’attente du lendemain. — Réveil sur la plage. — Où la supériorité du singe sur l’homme est suffisamment démontrée. — Départ précipité pour la Mission de Sarayacu. — Qui traite de la façon dont l’auteur de ces lignes perdit son soulier gauche et ce qui s’ensuivit. — Aspect des grands bois. — Belen. — Rencontre dans un sentier désert. — Que l’homme brave de la veille est quelquefois l’homme poltron du lendemain. — Arrivée à Sarayacu. — Présentation officielle. — Honneurs rendus au comte de la Blanche-Épine. — Banquet avec danse et musique. — Spécialité du comte de la Blanche-Épine pour les portraits à la manière noire. — Lamentations du capitaine de frégate. — Aux grands maux les grands remèdes. — Où l’auteur s’afflige du départ de ses compagnons, et se réjouit à l’idée de rester seul dans leur cellule. 
 161
Suite de Sarayacu à Tierra Blanca. — Le compte de la Blanche-Épine, proclamé dictateur, règne et gouverne sans contrôle. — Désenchantement des bons pères. — Qui explique comment et pourquoi le chef de la Commission française, après être entré à Sarayacu avec trompettes et tambours, en sortit sans tambour ni trompette. — Qu’entre l’apothéose et les gémonies, il n’y a qu’un tour de roue de la fortune. — Coup d’œil sur la plaine du Sacrement. — Des missions de l’Ucayali. — Biographie du révérend P. José-Manuel Plaza. — Topographie du village de Sarayacu et classement des races qui le peuplent. 
 177
Suite de Sarayacu à Tierra Blanca. — La rivière, le port et les caïmans. — L’auteur trouve, sans le chercher, un moyen d’éloigner ces monstres voraces. — Couvent, église et servitudes. — L’arbre de Cracovie. — La chasse aux effraies. — Règlements de police. — Du mariage à Sarayacu. — Défrichement et culture. — Les deux sexes considérés dans leurs rapports mutuels. — Perfectibilité de la femme à peau rouge. — L’auteur saisit avec empressement l’occasion d’ajouter un nouveau chapitre au Mérite des femmes de M. Legouvé. — Rufina. Naissance et décès. — Détails de ménage. — Culture de la canne à sucre sur une grande échelle. — Le moulin-cage et les meuniers-écureuils. — L’orchestre de la Mission. — La fête de la Noël. La reine Christophore et ses filles d’honneur. — La pantomime de Smith et Lowe. — Aubade et baise-main à l’occasion du jour de l’an. — Danseurs et danseuses. 
 193
Suite de Sarayacu à Tierra Blanca. — Histoire facétieuse d’un homme et d’une cloche. — De quelle façon l’auteur employait son temps à Sarayacu. — Dînettes clandestines et goûters enfantins. — La baignoire du révérend prieur. — Le P. Antonio. — Histoire et psychologie mêlées. — Bibliothèque et bibliothécaire. — Un croquis du P. Marquès. — Comment le voyageur, pour avoir compté sans ses hôtes, se vit obligé de compter trois fois. — Départ pour la mine de gypse de Cosiabatay. — Histoire d’un homme crucifié. — Plaidoyer verbeux mais éloquent en faveur des Cacibos anthropophages. — Restauration des saints de Sarayacu. — Ce qu’était le rapin Julio. — L’auteur débute avec succès dans la sculpture polychrôme. — Peinture d’un tapis d’église. 
 209
Suite de Sarayacu à Tierra Blanca. — Un portrait en miniature. — Départ de la mission de Sarayacu. — Sacrifice de singes fait à l’Ucayali. — Le canal Yapaya. — Un village et ses habitants représentés par deux chemises. — Le phare de Tierra Blanca. 
 225


Relation de Voyage de Shang-Haï à Moscou, par Pékin, la Mongolie et la Russie asiatique, rédigée d’après les notes de M. de Bourboulon, ministre de France en Chine, et de Mme de Bourboulon, par M. Poussielgue. (1859-1862. — Texte et dessins inédits.)
 
Ourga. — L’aoul de Djirgalantou. — Chasse aux loups. — Réception du consul de Russie. — Panorama d’Ourga. — Fête russe. — Visite à la Montagne-Sacrée. — Pêche à la seine et au couteau. — Forêt consacrée. — Inscriptions en caractères gigantesques. — Les trois villes d’Ourga. — Les Chinois en Mongolie. — Palais de Guison-tamba. 
 234
Le pays des Khalkhas. — Topographie de la Mongolie. — Suzeraineté de la cour de Pékin. — Indépendance des Mongols septentrionaux. — Lutte de l’influence russe et de l’influence chinoise. — Les lamas et les hommes noirs. — Gentilshommes ou taïtsis. — Puissance du Guison-tomba ou lama roi. — Force militaire des Khalkhas. — Mœurs, industrie et commerce. — Le thé en briques. — Départ d’Ourga. — Brutalité des Cosaques. — Dame russe abandonnée dans le désert. — Dévotions des Mongols. — Gorges et forêts peuplées de bêtes féroces et d’oiseaux de proie. — Entrevue avec un riche Khalkha. — Visite à sa tente. — Grande forêt de pins. — Arrivée à Guilanor, dernière station de Mongolie. 
 242
Kiakhta et le lac Baïkal. — Arrivée à Kiakhta. — Aspect de la ville russe. — Service solennel dans la cathédrale grecque. — Compliment adressé par l’archimandrite. — Absence de lits dans les maisons sibériennes. — Hospitalité forcée. — Avaries survenues aux bateaux à vapeur du lac Baïkal. — Embarquement sur des bateaux à voile. — Effroyable tempête pendant la nuit. — Village détruit par un tremblement de terre. — Magnifique panorama sur le lac Baïkal. 
 250
D’Irkoutsk à Krasnoiarsk. — Irkoutsk. — Séjour dans cette ville. — Départ. — Les plaines de l’Angara. — Exilés polonais. — Traversée de l’Yéniséi. — Témérité incroyable d’un attelage de chevaux sibériens. — La Sibérie occidentale. 
 257
De Krasnoiasrsk à Paris. — Krasnoiarsk. — Monuments et habitants de Tomsk. — Danses et jeux militaires. — Petite guerre aux flambeaux. — Manière de conduire des postillons. — Le fleuve Obi. — Les Bouriattes, descendants des Tatars. — Les marais de la Baraba. — Les voyageurs assaillis par les mouches et les cousins. — Magnifique végétation. — Cheval tué par les taons. — Omsk. — Menu d’un dîner bourgeois à Tioumen. — Scène touchante avec la femme d’un capitaine de village. — Les monts Ourals. — Perm et Kasan. — Souvenir de le Grande Catherine. — Le champ de foire à Nijnei-Novgorod. — Arrivée à Moscou et retour en France. 
 260


Voyage à la Nouvelle-Zélande, par M. Ferdinand de Hochstetter. (1858-1860. — Traduction inédite. — Dessins d’après des documents originaux.)
 


Excursion dans les quartiers pauvres de Londres, par M. L. Simonin. (1862. — Texte et dessins inédits.)
 



Un voyage aux mines du Cornouailles, par M. L. Simonin. (1862. — Texte et dessins inédits).
 
De Londres à Plymouth. — Objet du voyage. — Précautions prises au départ. — Le guide Bradshaw. — Les assurances et les chemins de fer. — Help yourself! — Les falaises. — Le breack water de Plymouth. — Le phare d’Eddystone. — Un peu d’histoire. — Une chambre moyen âge. — Je songe au roi Jean. 
 353
De Plymouth à Tavistock. — Route pittoresque. — Le dimanche à Tavistock. — Ruines druidiques. — Il pleut, mais on ne joue pas. — La vie d’une famille anglaise. — Visite à Wheal-Friendship. 
 357
De Tavistock à Penzance. — Le travail des mines partout répandu. — Il date des premiers Bretons. — Les Phéniciens et les Cassitérides. — Les Romains. — Les juifs. — Le droit de royalty. — L’âge du bronze et de l’étain. — L’âge du fer. — Penzance. — Le mont Saint-Michel. — Le cornish language et les Cornishmen. — La pêche du pilchard. — Mary Kalynack et Dolly Pentreaht. 
 363
De Penzance à Saint-Yves.Mount’s bay. — MM. Higgs. — Une usine à fondre l’étain. — Mine de Wheal Margery. — La pompe à feu. — Histoire de son invention. — La machine du Cornouailles. — Saint-Yves. — Hayle et les volontaires anglais. 
 369
La pointe de Cornouailles. — Départ de Penzance. — Mine de Spearn Moor. — Les trésors cachés. — Le dur métier de mineur. — Mine de la Providence. — Le costume officiel. — Le men-engine. — Accident fâcheux. — L’échelle de Jacob. — Travaux intérieurs. — Galeries sous-marines. — Mines du Levant et de Botallack. — Cap Cornouailles. — Cap Land’s end et cap Lizard. — Les légendes du Cornouailles. 
 374
Les mines de cuivre et d’étain. — Allures des filons. — Production en étain. — Étain de mine et d’alluvion. — Production en cuivre. — Les ticketings. — Personnel d’une mine. — Les adventurers. — L’industrie des mines, fortune du Cornouailles. 
 382
Les côtes de Cornouailles. — Pourquoi une visite des côtes après celle des mines. — Fowey et ses corsaires. — La maison de Dieu et celle du meunier. — Les étymologistes anglais. — Le châteaux de Pendennis remis à neuf. — Falmouth, Monsieur Josse et lord Byron. — Les quakers et le poisson salé. — Ptolémée et sir Walter Raleigh. — La serpentine du cap Lizard. — Kynance Cove, l’île à l’Asperge, le pont du Diable. — Le mont Saint-Michel et le pied de la Reine. — Logan Stone. — Mill bay. — Le chant de la mer. — Le cap Land’s end. — La première et la dernière auberge. — Le premier mille anglais. — Longship. — Les îles Scilly. — Le cap Cornouailles. — Le phare de Saint-Just. — Pelion sur Ossa. — Hayle et Saint-Yves. — Le sire de Bottreaux et les cloches de Boscastle. — Deux époux modèles. — Tintagel, le valet de trèfle et le roi Arthur. 
 385
La mer et les marins de Cornouailles. — Dangers des côtes du Cornouailles. — Les phares. — Eddystone. — Les bateaux-phares. — Les life-boats. — Les brumes de la Manche. — Tout est bien qui finit bien. — Une tempête au cap Land’s end. — Le pêcheur et le marin du Cornouailles. — Parallèle avec le mineur. — La reine Zénobie et son page. — Trésors cachés. 
 391