L’hermine passant/Présentation - Wikisource

« C’est dans un sombre château de la Mayenne que se déroule l’étrange histoire des châtelains de la Oquinteharde. Ce sont de curieux dégénérés, enfermés dans leurs terres, repliés sur eux-mêmes, gouvernés, père, mère, enfants par une demoiselle de compagnie maléfique, Mlle Tuache. […] Lucie Delarue-Mardrus raconte passionnément cette mystérieuse et tragique aventure. »

Les Coupe-Papier, Le Matin, no 19749, 17 avril 1938, p. 4